MUSIQUE & THÉRAPIE
Vaud & Valais
 
 

LA MUSICOTHERAPIE


Définition

La musicothérapie est une pratique de soin, d'aide, de soutien ou de rééducation qui consiste à prendre en charge des personnes présentant des difficultés psychologiques, sociales, comportementales, relationnelles, des troubles psychoaffectifs, sensoriels ou neurologiques.
La musicothérapie s'appuie sur les liens étroits entre les éléments constitutifs de la musique, du patient et de sa relation au thérapeute.
La musicothérapie utilise la médiation sonore et/ou musicale afin d'ouvrir ou de restaurer la communication et l'expression dans le registre verbal et/ou non verbal.


Méthodes

Il existe différentes techniques de musicothérapie, adaptées selon les difficultés des personnes concernées.

Musicothérapie active : expression sonore et corporelle, à l’aide d’instruments et/ou de la voix. Cette approche permet l’expression d’émotions par un canal non verbal. Il n’est pas nécessaire de savoir jouer d’un instrument pour bénéficier des bienfaits de la musicothérapie.

Musicothérapie réceptive : stimule, par l’écoute de certains sons ou morceaux, l’imaginaire et certaines émotions (p. ex., détente psychomusicale). Cette approche pourra aussi être utilisée en préambule à la verbalisation.


Indications

Les domaines d’application de la musicothérapie sont nombreux, ses effets thérapeutiques ont été scientifiquement validés : troubles de l’humeur, troubles du comportement, neuroréhabilitation, relaxation...


Comment la musicothérapie soigne-t-elle?

Sur le plan moteur

Equilibre et coordination : le rythme de la musique agit sur l’équilibre et la coordination, stimule et facilite les mouvements (p.ex., pour des personnes cérébrolésées, atteintes de sclérose en plaques ou encore de la maladie de Parkinson).

De plus, la musicothérapie accroît la production d’endorphine (analgésique, myorelaxant, à l’origine de la sensation de bien-être), diminuant ainsi la spasticité et la douleur; la musicothérapie a ainsi un impact positif sur de nombreuses affections rencontrées lors de troubles moteurs.

Sur le plan psychologique

Au niveau du fonctionnement mental, une musique éloquente pour le patient favorise l’émergence de souvenirs (certains événements passés parfois oubliés) et influe ainsi positivement sur la mémoire et l’attention. Elle  permet également aux personnes d’exprimer et d’affronter leurs peurs, leurs angoisses, leurs blocages psychologiques et leurs résistances.

Au niveau émotionnel, certains symptômes s’aggravent avec le stress. Il s’avère alors utile de recourir à des outils de gestion du stress et de relaxation tels que, par exemple, la détente psychomusicale. La musicothérapie accroît le sentiment de bien-être et influe sur l’humeur, en particulier sur la dépression et l’anxiété (p.ex., elle stimule la production de dopamine, neurotransmetteur du «plaisir» et inhibe celle du cortisol, hormone du stress).

Sur le plan relationnel

Participer à un groupe de musicothérapie permet de s’extérioriser et de se rapprocher des autres, ainsi que d’acquérir, maintenir et développer certaines habiletés sociales.

Nous proposons

  1. un moment et un lieu entièrement à votre écoute, où l’on prend soin de vous.

  2. un espace vous permettant de vous détendre et d’explorer de nouvelles sensations.

  3. l’opportunité de ressentir du bien-être en accueillant vos propres impressions corporelles, vos émotions, vos pensées, votre imaginaire.

  4. de recevoir une écoute professionnelle tenant compte de votre dimension physique, psychique, émotionnelle (vos stratégies de régulation émotionnelle), familiale, sociale (votre environnement, vos relations aux autres), culturelle et spirituelle. 

  5. d'intégrer ce que vous aurez vécu corporellement et mentalement lors de la séance, vous rencontrer vous-même dans une perspective d’amélioration de l’estime de soi et de mieux-être.

 




«La bonne musique ne se trompe pas, et va droit au fond de l’âme chercher le chagrin qui nous dévore» 


Stendhal